Mépriser les Congolais, les affamer, leur priver des soins et de l'éducation répondent à une stratégie sciemment mise en place pour détruire et anéantir notre peuple dans la perspective de s'approprier notre pays. C'est parce qu'ils n'ont pas assez de discernement pour le comprendre que Jean-Marc Kabund, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi (Fatshi) et l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ont comploté contre leurs compagnons de parcours, craché sur d'innombrables valeureux et vaillants martyrs, trahi toute une nation, bazardé les richesses nationales et bradé, par égoïsme criminel, le grand Congo à vil prix... L'urgence s'impose de se débarrasser des voleurs et des receleurs avant qu'il ne soit trop tard !