Pour Professeur Jean Bele, la survie de la Mère-Patrie nous appelle à tout faire pour empêcher la tenue de ces élections viciées dont le processus actuellement en cours

La supercherie, assortie de la perfidie, c'est celle qui entretient l'idée de la liquidation de la Kabilie par des élections. Avisé et pragmatique en évoquant les expériences douloureuses de 2006 et de 2011, Professeur Jean Bele appelle à ne pas tomber dans un guet-apens aussi grotesque ; mais à tout faire pour empêcher la tenue de ces élections viciées ; qui vont sûrement reconduire et renforcer la Kabilie. Suivez l’un des débats de très haut vol ; jamais vécu depuis que l’on traite de la crise congolaise sous la Kabilie. Des exposés assez atypiques, mais incisifs, percutants et rigoureusement concis ! Un auditoire serein, très appliqué, presque pas de répétition oiseuse et quasiment pas de divagation superfétatoire. Mais des questions réduites à l’essentiel et contextuellement ciblées. Bravo aux Congolais de Boston !