Savant ou médiocre, à quelle image associer dorénavant le nom d'Elikia M'BOKOLO ?

SCIENCE ET POLITIQUE : GUERRE DES HISTORIENS EN RD CONGO


Si le soutien apporté à la Société Civile à travers le combat du Comité laïc de coordination (CLC) par le Prof. Ndaywel et le soutien apporté à l’UDPS de Félix Tshilombo Tshisekedi et à l’Ensemble de Moise Katumbi par le Prof. Bilolo sont favorablement accueillis par la population, le soutien de leur collègue Prof. Mbokolo au Front Commun pour l’Impunité de Kabila est considéré comme un acte de trahison du Peuple Congolais.


Lorsqu’on se rappelle que le Prof. Bilolo est depuis 1977 Secrétaire Général Adjoint de l’Association des Moralistes Congolais, association dont le siège est à l’Université Catholique de Kinshasa, et qu’il est aussi membre-co-fondateur de la Société Civile Nationale Congolaise au Centre Bondeko (en 1991) ensemble avec Martin Fayulu, Nyunyu Kaluka, feu Dr. Numbi, Pierre Lumbi, Kabala Mwana Mbuyi, Feu Tshimpumpu wa Tshipumpu, Mbiye Kasongo, Bahati Lukwebo, feu Prof. Ilunga Kabongo, on peut d’ores et déjà s’imaginer une forte alliance entre la Société Civile, l’Eglise Catholique et la Vraie Opposition. 


Le Front Commun pour l’Impunité de Kabila a certes arrangé derrière lui beaucoup de partis politiques singletoniques et acheté quelques intellectuels, mais Tshisekedi et Katumbi ont le Peuple Congolais et la Communauté Scientifique Congolaise derrière eux. La vraie victoire appartient à ceux qui sont du côté de la population.

Dr Marc Daniel Kadima
Animateur de PADEL