Grâce au lobbying de la CCE auprès de la Présidence de l'Assemblée nationale française, l'honorable Vincent Ledoux interpelle de manière complète et percutante le Gouvernement français. Malheureusement, la réponse ministérielle n'est pas à la hauteur de la question. Le travail congolais de lobbying est à accentuer.