Des Etats généraux pour refonder la diaspora congolaise !

Pour des Etats generaux de la diaspora congolaise

2eme Appel a la Convention des Congolais de Suisse

 

  • Attendu que la Republique democratique du Congo, RDC en sigle, subit des agressions constantes depuis pres de deux decennies de la part de ses voisins, notamment du Rwanda et de l’Ouganda avec menace de balkanisation de ce pays ;

 

  • Considerant que le regime regnant actuellement sur la RDC, tout comme celui qui l’a precede, ne semble inspire et preoccupe que par une vision affairiste et opportuniste de la politique au detriment de la securite et du bien-etre d’un peuple congolais abandonne a lui-meme et a l’une des miseres les plus abominables de l’histoire sans espoir de meilleurs lendemains ;

 

  • Preoccupes par l’ampleur innommable des viols de masse infliges depuis des lustres a la population et utilises comme arme de guerre frappant notamment des millions de femmes, de jeunes filles, voire de fillettes et contribuant fortement a la propagation du sida et d'autres MST ;

 

  • Interpelles par l’instabilite politique chronique de la RDC depuis l’independance, par un profond deficit de legitimite et par l’incurie inqualifiable dont souffrent les animateurs actuels des institutions de l’Etat ainsi que par la corruption generalisee dans ce pays ;

 

  • Emus par le genocide congolais, qui a deja fait plus de 8 millions de morts, et scandalises par le peu de cas qu’en font les medias et la communaute internationale ;

 

  • Alarmes par la marginalisation de plusieurs Congolais de souche dans la gestion reelle de la chose publique, par la repression methodique a l’encontre des patriotes affichant des relents nationalistes ainsi que par l’ostracisme systematique qui frappe paradoxalement la genereuse diaspora malgre son remarquable apport economique a la prosperite du pays;

 

  • Convaincus qu’unis et tissant des alliances conjoncturelles appropriees, les filles et fils du Congo residant a l’etranger sont capables de constituer une vraie alternative a l’actuelle defaillante classe politique congolaise et de relever les defis de sortir la RDC de l’orniere ou elle s’enfonce et s’enlise inexorablement ;

 

  • Persuades que l’apport de la diaspora a l’evolution du pays ne peut se limiter aux transferts financiers, ni a l’envoi d’engins divers ; mais qu’il doit s’etendre a son implication dans des actions de developpement ainsi qu’a la diffusion de valeurs et d’idees positives telles que la citoyennete et la democratie ;

 

  • Tenant compte de l’eveil politique de la diaspora congolaise et de sa proximite avec les institutions internationales qui assurent une tutelle de fait sur la RDC ;

 

  • Souscrivant au principe de l’« union fait la force » et recherchant la force de la cohesion nationale que toutes les forces vives de la Nation congolaise, inquietes de la situation actuelle de la RDC, appellent de tous leurs voeux ;

 

  • Decides a faire l’inventaire de tout ce que la diaspora a pu faire jusqu’a present et de tout ce qu’elle peut encore mieux faire pour participer un tant soit peu et de toutes ses forces a l’emergence d’une societe congolaise nouvelle fondee sur l’egalite et la justice ainsi qu’au jaillissement d’un nouveau leadership politique en RDC ;

 

  • Reconnaissant l’opportunite et le bien-fonde des differents appels a la cohesion de toutes les forces vives de la nation congolaise lances a maintes reprises ou souhaites par la majorite des congolais terrifies par l’actuelle conjoncture politique de la RDC ;

 

  • Mus par un profond sentiment d’appartenance a une meme communaute de destin et par un puissant elan patriotique, Nous, Congolais, Suisses, Francais, Allemands, Belges, Italiens, Hollandais, Americains et autres d’origine congolaise, agissant a titre individuel ou au nom de nos associations respectives au sein d’une Assemblee Constituante mise en place ce jour, lancons un vibrant Appel a la tenue de la premiere Convention de tous les Congolais et sympathisants du Congo residant Suisse. 

 

La Convention des Congolais de Suisse n’est pas un congres d’un parti politique, ni d’une quelconque autre association. Relevant d’une initiative citoyenne, patriotique et combattante, la Convention des Congolais de Suisse vise a ressouder la communaute congolaise de l’etranger et a reunir, sous forme de debat contradictoire en Etats generaux, toute la diaspora congolaise a travers le monde. Ainsi, cette Convention se veut-elle un vaste forum destine a recenser toutes les structures congolaises agissantes au sein de la diaspora congolaise en vue de les reconnaitre, de les mettre en evidence et de mettre en exergue aussi bien les ambitions que les actions respectives de chacune pour favoriser et soutenir de nouvelles synergies.

 

Etape transitoire vers les Etats generaux de toute la diaspora, la Convention des Congolais de Suisse devra se soucier d’amorcer, d’ores et deja, un bilan sans complaisance de toutes les realisations a mettre effectivement a l’actif des Congolais de l’etranger. Certes, cela passe par le recensement avec fierte de ces chers succes ici et la recoltes ; mais cela implique de denombrer egalement d’eventuelles erreurs commises et, surtout, d’inventorier toutes ces potentialites qui s’offrent aujourd’hui a une diaspora organisee et que celle-ci peut mettre a profit avec l’ambition de nouvelles perspectives en visant d’autres resultats plus percutants.

 

Etape inaugurale de la grande marche vers les premiers Etats generaux de toute la diaspora, la Convention des Congolais de Suisse est concue pour s’etendre sur deux jours et pour debattre sans tabou autour des themes brulants de l’actualite congolaise dont, entre autres :

  • Le respect de la Constitution et la legitimite des animateurs des institutions.

  • La part de responsabilite du peuple et de l’Etat congolais dans la situation catastrophique du pays.

  • Les attitudes et strategies a adopter face aux ingerences exterieures.

  • Le poids et impact economiques de la diaspora sur le fonctionnement de la RDC.

  • Les lecons que la diaspora congolaise peut tirer des exemples des autres diasporas organisees autour de la construction et de l’evolution de leurs pays respectifs.

  • Les voies et moyens d’assurer l’unite et la cohesion au sein de la diaspora congolaise.

  • Les strategies d’emergence d’un lobby capable de tisser des liens avec les partenaires du Congo et d’influencer l’evolution politique du Congo.

  • La contribution de la diaspora congolaise a l’emergence d’un nouveau leadership politique au Congo.

  • La legitimite et la representativite de la diaspora a des assises sur le Congo.

  • Le suivi des actes patriotiques poses et la solidarite en cas de consequence.

  • Les opportunites d’investissement ou de partenariats utiles a la prosperite du pays.

  • Les pistes en vue du renforcement du sentiment national et de la conscience patriotique par le triomphe d’une citoyennete responsable et agissante face aux ravages du tribalisme et aux velleites separatistes toujours reelles.

 

Pourquoi des Etats generaux de la diaspora ? Pourquoi une Convention des Congolais de Suisse ? Pour que le peuple congolais se reapproprie son destin et que des millions de Congolaises, harceles depuis des decennies par des guerres imperialistes, retrouvent enfin leurs foyers et une vie normale. En effet, depuis mai 1996, d’abord sous l’etiquette des Banyamulenge de la region d’Uvira, aujourd’hui sous celle du M23 et demain sous telle autre, en passant par celles de l’Alliance des Forces Democratiques pour la Liberation (AFDL) de Laurent-Desire Kabila, du Rassemblement Congolais pour la Democratie (RCD) d’Azarias Ruberwa ou du Congres National pour la Defense du Peuple (CNDP) de Laurent Nkunda, Paul Kagame et Yoweri Museveni n’ont cesse de trouver des subterfuges et de fallacieux pretextes en termes de « liberation » politique, de reconnaissance de nationalite ou de quete de democratie pour faire couler a flots le sang congolais autant des civils que des militaires, des femmes que des hommes, des jeunes que des adultes afin de s’approprier les richesses du Congo et d’annexer des morceaux de son territoire. Attires par le pouvoir politique ou seduits par l’acces facile aux richesses materielles, certains Congolais se sont laisses et se laissent allegrement recruter pour servir de sujets agissants de cette mise en branle et en dependance de leur pays.

 

Par contre, porte essentiellement par de nouvelles generations, il existe aujourd’hui au sein de la diaspora congolaise un puissant elan de reveil patriotique que des Conventions bien organisees dans des pays d’immigration congolaise et leur correlat, les Etats generaux de toute la diaspora congolaise a travers le monde, peuvent contribuer a consolider et a orienter vers une alternative a l’incurie et aux trahisons de la classe politique actuellement regnante sur la RDC. Car, pour des raisons d'honneur, de bon sens et par peur de la balkanisation du Congo, c’est dans la diaspora que beaucoup de Congolais n'acceptent plus ni la collaboration, ni la capitulation, ni la servitude que Kagame, Museveni et leurs commanditaires occidentaux imposent desormais ouvertement au peuple congolais. Consciente que la communaute internationale reste un machin heteroclite et complexe, qui seme a tout vent, la diaspora congolaise, patriotiquement reveillee et mobilisee se propose de faire emerger, a l’echelle internationale, un nouveau leadership congolais. En tant que lobby transnational visible, audible et determine, celui-ci peut conclure des alliances strategiques tant avec les multinationales operant au Congo qu’avec les pays qui les couvrent en leur demontrant la pertinence d’un Etat congolais pacifie et stable pour leur garantir un acces aise, harmonieux et durable aux richesses du pays et sauver correlativement sa population d’incessants cycles de viols et de massacres anachroniques, generateurs d’une situation continument explosive et economiquement douteuse.

 

En plus des spoliations economiques et de l’extreme delabrementdu tissu social congolais, l’invasion et la colonisation rwando-ougandaises, a peine deguisees du Congo, ont entraine un rabaissement general de la valeur accordee a la vie et le developpement de formes extremes de violence. Par peur ou par opportunisme, la voie democratique d’accession au pouvoir politique et les astuces endogenes d’accumulation de richesses ont ete abandonnees au profit des strategies d’extraversion, de « collaboration » avec l’ennemi ou d’alliance structurelle avec l’occupant. Certes, dans la situation actuelle d’occupation averee du Congo, d’infiltration et de noyautage de toutes les institutions du pays jusqu’au sommet de l’Etat, le triomphe imperialiste de Kagame et de Museveni sur le peuple congolais est palpable et immense ; il peut donc demoraliser et paralyser. Mais le bon sens, le sens de l'honneur, l'amour de la patrie, la repulsion de la barbarie et l’horreur d’une servitude perenne, qui se profile a l’horizon, commandent a tous les Congolais, encore epris d’un peu de fierte, de poursuivre le combat la ou ils sont et comme ils le peuvent.

 

Voila pourquoi la diaspora congolaise doit se ressaisir et se rassembler de maniere volontariste autour d’une table et provoquer ce grand debat contradictoire a meme de faire emerger plus de discernement pour mieux comprendre l’actuelle situation politique atroce que traverse le Congo, pour conjurer de viles luttes intestines, pour bannir des accusations gratuites, pour s’opposer a des anathemes arbitraires et combattre des diabolisations non fondees qui n’ont de cesse que de diviser les Congolais, de briser la cohesion nationale et d’affaiblir notre noble te indispensable front de resistance patriotique. Si, a la lumiere de ce qui precede, il est fondamental que les Congolais conscientises et patriotiquement mobilises se regroupent rapidement partout ou cela se peut enfront de resistance aussi grand et aussi passionnement resolu que possible, Nous declarons la Convention des Congolais de Suisse, en tant que rampe de lancement de la grande marche vers les premiers Etats generaux de toute la diaspora, comme une urgence nationale et appelons de tous nos voeux son imperieuse et effective organisation.

 

Vive la Diaspora congolaise structuree, patriotiquement et passionnement mobilisee !

 

Que Dieu benisse la Republique Democratique du Congo !

 

 

Fait a Geneve, le 9 novembre 2013

 

Pour le Comite organisateur de la Convention des Congolais de Suisse,

 

Prenom

Nom

Fonction

M.

Philippe Spider

LIONDJO

Coordinateur

M.

Botoy Ituku

ELANGI

1erAdjoint

Mme

Marie-Therese

TSHIKUDI KALALA

2eme1erAdjointe

 

 

 

 

M.

Jean-Paul Gauthier Mwela

KUELO

Secretaire

 

 

 

 

M.

Fifi

TSHIMINI

Tresoriere

 

 

 

 

M.

Justin

TSHISWA BANTOU

Charge / Mobilisation

M.

Felix

MBAYI-KALOMBO Jr.

Charge / Mobilisation

Mme

Rita

NDUBISI

Charge / Mobilisation

 

 

 

 

M.

Godefroid

ELONGAMA

Charge / Communication

 

 

 

 

M.

Francois

KAMBA

Commission scientifique

 

Pour l’Assemblee Constituante en vue de la Convention des Congolais de Suisse,

 

Prenom

Nom

Ville

Pays

M.

Lwakale Mubengay

BAFWA

Geneve

Suisse

M.

Pascal wa Mukumadi

BILENGA

Neuchatel

Suisse

M.

Botoy Ituku

ELANGI

Geneve

Suisse

M.

Godefroid

ELONGAMA

Geneve

Suisse

M.

Rica

KABAMBA NGOY

Belmont-s/Lausanne

Suisse

M.

Tshiunza

KABEYA

Geneve

Suisse

M.

Francois

KAMBA

Geneve

Suisse

M.

Jean-Paul Gauthier

KUELO MWELA

Geneve

Suisse

M.

Philippe

LIONDJO

Geneve

Suisse

M.

Guy Olivier

MAMBAMBU

Geneve

Suisse

M.

Felix

MBAYI-KALOMBO Jr

Geneve

Suisse

Mme

Eveline

MILOLO

Geneve

Suisse

M.

Jean Derrick

MOSSI KOMBE

Bienne

Suisse

M.

Martin Mwamba

MUKENDI

Annemasse

France

Mme

Rita

NDUBISI

Annemasse

France

M.

Timothee

NGOY-TITA

Geneve

Suisse

M.

Didier Makamona

NSASA

Geneve

Suisse

M.

Nickedo Nkiawete

TOUZEYEWO

Cugy

Suisse

Mme

Marie-Therese Kalala

TSHIKUDI

Annemasse

France

Mme

Fifi

TSHIMINI

Geneve

Suisse

M.

Justin

TSHISWA BANTOU

Geneve

Suisse

 

 

Sympathisants, nouvelles adhesions etc…

 

Prenom

Nom

Ville

Pays

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Ceux qui revent de jour ont conscience de bien des choses qui echappent a ceux qui revent seulement de nuit ! » Poe (Edgar Allan)